Observatoire du médicament, des dispositifs médicaux et de l'innovation thérapeutique

Actualités

Actualités Coronavirus

Retrouvez les dernières informations et recommandations sur l’infection au nouveau coronavirus appelée COVID-19 (pour CoronaVIrus Disease). Le virus a d’abord été appelé 2019-nCoV puis officiellement SARS-Cov2.

coronavirus


Retrouvez des informations et des liens utiles vers des décisions réglementaires ou des recommandations sur l’infection au nouveau coronavirus appelée COVID-19 (pour CoronaVIrus Disease) :


>> Dossier COVID-19 <<

Au vue de l'évolution rapide des connaissances et des recommandations, cette page n’a pas la prétention d’être exhaustive ou gage de certitudes absolues, mais vise à regrouper des informations utiles pour les acteurs du terrain.

Fiche professionnels de ville - distributions de masques sanitaires oar l'état en sortie de confinement:

Retrouvez la nouvelle version du 25/05/2020 ici.

Informations récentes :


L'ANSM rappelle les règles de bon usage de l’ibuprofène et du kétoprofène lorsqu’ils sont utilisés pour traiter une fièvre et/ou des douleurs ponctuelles - Voir Anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) et complications infectieuses graves – actualisation du 20/05/2020

Afin de tenir compte du contexte de levée de confinement, la HAS a mis à jour les fiches de réponses rapides suivantes : 
Continuité du suivi des femmes enceinte (MAJ 19/05/2020) 
Continuité du suivi postnatal des femmes et de leur enfant (MAJ 19/05/2020)
Continuité du suivi des personnes vivant avec le VIH et de l’offre de soins en santé sexuelle (MAJ 20/05/2020)

Arrêté du 20 mai 2020 complétant l'arrêté du 23 mars 2020 prescrivant les mesures nécessaires pour faire face à l'épidémie de covid-19 dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire : 
Dispositifs médicaux de diagnostic : article 10-3-1 relatif à la procédure d'évaluation des performances spécifique des dispositifs médicaux de diagnostic in vitro détectant les anticorps dirigés contre le SARS-CoV-2 conformément aux recommandations en vigueur.

Arrêté du 18 mai 2020 complétant l'arrêté du 23 mars 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie de covid-19 dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire :

SHA :
- les SHA peuvent aussi être fabriqués par les unités de formation et de recherche de pharmacie ou les composantes d'université assurant cette formation, sous la responsabilité du directeur de l'unité de formation et de recherche ou de la composante concernée et du président de l'université.
Masques :
- la liste des professionnels à qui des masques de protection issues du stock national peuvent être distribuées gratuitement par les pharmacies d'officine est modifiée
(étudiants en médecine en stage ambulatoire ; biologistes médicaux ; techniciens de laboratoire de biologie médicale ; manipulateurs en électroradiologie médicale ; étudiants en pharmacie en stage en officine ; préparateurs en pharmacie ; physiciens médicaux ; psychomotriciens ; ergothérapeutes ; pédicures-podologues ; prothésistes ; orthésistes ; épithésistes ; ocularistes ; orthoptistes ; opticiens-lunetiers ; audioprothésistes ; orthophonistes ; diététiciens ; psychologues ; ostéopathes ; chiropracteurs ; accueillants familiaux mentionnés à l'article L. 1441-1 du code de la santé publique)
- La distribution de chaque boîte de masque donne lieu au versement d'une indemnité de 0,60 euro hors taxes à l'établissement pharmaceutique de distribution en gros.
- des patients peuvent aussi bénéficier de la distribution gratuite de boîtes de masques de protection : Les personnes atteintes du virus covid-19 sur prescription médicale accompagnée d'un document attestant d'un résultat positif à un test virologique de la maladie ; Les personnes ayant été identifiées comme un “cas contact” dans le traitement de la Caisse nationale de l'assurance maladie dénommé “Contact covid” ; Les personnes à très haut risque médical de développer une forme grave de covid-19 du fait de leur état de santé, sur prescription médicale.
Renouvellement exceptionnel de traitement par les pharmaciens :
- le dispositif se poursuit, lorsqu'un patient est dans l'impossibilité de consulter son médecin, jusqu'au 11 juin pour les traitements chroniques, les médicaments contenant des substances à propriétés hypnotiques ou anxiolytiques et les médicaments stupéfiants ou relevant du régime des stupéfiants.
- le dispositif se poursuit, lorsqu'un patient est dans l'impossibilité de consulter son médecin, pour les traitement de substitution aux opiacés.
Renouvellement exceptionnel de produits ou de prestations :
- le dispositif est prolongé jusqu'au 11 juin.
Belatacept et rétrocession :
- la date de fin du dispositif (31 mai) est supprimée.
Télésoin :
Le pharmacien pourra désormais accompagner ses patients par vidéotransmission pour :
- Entretien pour les patients sous AVK/AOD et les patients asthmatiques traités par corticoïdes inhalés
- Bilan partagé de médication
Elles sont conditionnées à la réalisation préalable, en présence du patient, d'un premier entretien de bilan de médication ou entretien d'accompagnement d'un patient atteint d'une pathologie chronique par le pharmacien. Pour les patients présentant une perte d'autonomie, la présence d'un aidant est requise. Les pharmaciens d'officine sont autorisés à facturer à l'assurance maladie les honoraires correspondant aux actions réalisées.
Oxygène :
En cas de difficulté d'approvisionnement en concentrateur d'oxygène individuel et afin d'assurer la continuité des soins, la source d'oxygène pour le forfait hebdomadaire “1128104 - Oxygénothérapie à court terme, OCT 3.00” peut être remplacée par :
- Des bouteilles d'oxygène gazeux avec mano-détendeur et débitmètre adapté aux besoins du patient ;
-  De l'oxygène disposant d'une autorisation de mise sur le marché à l'aide de bouteilles, à partir d'un réservoir d'oxygène liquide de contenance inférieure à 60 litres ;
- De l'oxygène liquide issu du fractionnement par une structure dispensatrice d'oxygène à domicile, à partir d'un réservoir fixe ou mobile rempli ou mis à sa disposition par un établissement pharmaceutique de fabrication de l'oxygène médicinal ;
- Une bouteille d'oxygène gazeux, dans l'hypothèse où le concentrateur est en panne, et en tant que source de secours ;
- Des bouteilles d'oxygène gazeux en tant que source mobile pour permettre la déambulation.
Appareillage du trachéostome après laryngectomie ou pharyngo-laryngectomie totale :
Eu égard à la situation sanitaire, les cassettes à usage unique PROVOX MICRON de la société ATOS MEDICAL SAS (ATOS) pour prothèse respiratoire et phonatoire à usage unique pour laryngectomisés totaux porteurs ou non d'implant phonatoire peuvent être prises en charge selon l'indication suivante : “appareillage du trachéostome chez des patients porteurs ou non d'implant phonatoire après laryngectomie totale ou pharyngo-laryngectomie totale”.
Ces cassettes sont prises en charge sur prescription médicale. La durée maximale de prescription est d'un mois, renouvelable deux fois. La dispensation peut se faire dans la limite d'une boîte de 30 unités par mois. Le tarif de responsabilité est de 200 euros TTC. Le pharmacien, le prestataire de services ou le distributeur de matériels porte sur l'ordonnance la mention suivante : “prise en charge exceptionnelle au titre de la crise sanitaire”.

Les tests sérologiques rapides – TDR, TROD, autotests :


La HAS se prononce sur les tests sérologiques rapides (TDR, TROD, autotests) dans la lutte contre le COVID-19. Retrouvez son communiqué de presse ici. Selon elle, les TROD sont réalisables dans de nombreux lieux et par tout professionnel de santé (médecins, sages-femmes, infirmier(e)s, pharmaciens…) voire les membres formés de certaines associations qui pourraient les faire en cabinet médical, en officine, à domicile. Retrouvez la Fiche pédagogique - tests sérologiques Covid-19 de l'HAS.
Le 20/05/2020, la HAS donne un avis favorable à l’inscription de la détection des anticorps sériques dirigés contre le coronavirus SARS-CoV-2, par technique immuno-enzymatique automatisable de type enzyme-linked immunosorbent assay (ELISA), ou par technique immunochromatographique unitaire et rapide appelée Test Diagnostique Rapide (TDR), sur la liste des actes et prestations, mentionnée à l’article L. 162-1-7 du code de la sécurité sociale - voir l'avis ici.

Cespharm : nouvelle fiche pratique pour les PUI :

Retrouvez la nouvelle fiche pratique du Cespharm : Epidémie de COVID-19, fiche pratique à l'attention des pharmaciens de PUI ici.

Communiqué de presse de l'INCa :

Retrouvez le Communiqué de presse de l'INCa "Organisation de la reprise des traitements et des dépistages des cancers : assurer la qualité et la sécurité des parcours de soins pour les patients en tenant compte des situations territoriales" ici.

Décret du 11 Mai 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie de covid-19 dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire :


Le décret du 11 Mai 2020, et l'arrêté du 11 mai 2020 (complétant l'arrêté du 23 mars 2020) décrivent les mesures générales s'appliquant à compter du 11 Mai 2020 suite à la prolongation de l'état d'urgence sanitaire déclaré le 23 mars 2020 pour faire face à l'épidémie de COVID-19 et prolongé jusqu'au 10 juillet 2020 inclus.
Dans le domaine médical et pharmaceutique, cette décision s'accompagne d'une prolongation de l'ensemble des dispositifs visant à maintenir un accès aux soins, aux produits de santé et aux médicaments, qui devaient prendre fin le 11 ou le 31 mai 2020 :
- encadrement des prix des gels, solutions hydro-alcooliques et des masques chirurgicaux ;
- dispositions relatives à la prescription et à la délivrance des spécialités à base d'hydroxychloroquine, de l'association lopinavir/ritonavir, du paracétamol per os et injectable, du clonazépam injectable, des spécialités à base de nicotine et du bélatacept ;
- dispositions relatives au renouvellement des ordonnances après la date d'expiration (médicaments, soins infirmiers, dispositifs et prestations médicales) ;
- approvisionnement des médicaments nécessaires à la prise en charge des patients COVID-19 et faisant l'objet de tensions.

Carte des lieux de dépistage :

Le ministère de la santé publie une carte interactive des lieux de dépistage du Sars-CoV-2 ici.




Sommaire du dossier COVID-19 :

 Infection à COVID-19  Epidémiologie et actualités 
 Symptômes 
 Modes de transmission 
 Gestes "barrières" 
 Informations grand public
 Prise en charge des patients   Prise en charge hors COVID 
 Prise en charge générale - COVID 
 Prise en charge ambulatoire - COVID 
 Recommandations pour la reprise des activités 
 Optimisation d'utilisation
 des produits en tension
NEW
 Approvisionnement des établissements 
 Médicaments
 Dispositifs médicaux
 Protection du personnel soignant
 Informations pharmaciens  Pharmacies d'officine 
 Pharmacies à usage intérieur 
 Informations EHPAD
 Liens utiles  Sociétés savantes  
 Autres liens 
 Fake news - en finir avec les idées reçues

 

 
 
 
 
Retour aux actualités
Agenda
Formation à la conciliation médicamenteuse
Formation Sécurisation du circuit des produits de santé
Newsletter