Observatoire du médicament, des dispositifs médicaux et de l'innovation thérapeutique

Foire aux questions

Afin de vous aider à compléter votre rapport d'étape 2016, l'OMEDIT Pays de la Loire vous propose une Foire aux Questions.

FAQ_web

Les rapports d'étape pour l'année 2016 vous ont été transmis, retrouvez ici les réponses à quelques questions fréquemment posées :

Si la question que vous souhaitez poser ne figure pas ci-dessous, vous pouvez nous contacter.

  1. Tous indicateurs : Lors de la transmission du rapport d'étape 2016, faut-il joindre des pièces justificatives ?
  2. Tous indicateurs : Faut-il saisir les indicateurs nationaux : IQSS (ex-IPAQSS, ICATB), issus de la certification, Hôpital numérique ?
  3. Tous indicateurs : Si je souhaite justifier des résultats sur un ou des indicateurs spécifiques, est-ce possible de le faire sur le fichier Excel du rapport d'étape ?
  4. I7 bis : L'indicateur concernant les biosimilaires a-t-il changé entre 2015 et 2016 ?
  5. I17 : En 2015, j'ai complété l'indicateur I17 en incluant uniquement les "lits MCO". Faut-il continuer sur cette lancée même si le nouvel indicateur précise "Tous lits confondus" ?
  6. I18 : A quoi correspondent les médicaments anticancéreux traceurs pour lesquels l’indicateur I18 demande le taux de prescription hors référentiel ?
  7. I21 - I23 : Un établissement MCO avec des activités de dialyse et/ou d'HAD est-il concerné par les indicateurs spécifiques de celles-ci ?
  8. I21, I21 ter, I23 et I25 : Les lits de soins intensifs doivent-ils être exclus du périmètre des indicateurs I21, I23 et I25 ?
  9. I25 bis - I26 bis : Comment remplir les indicateurs concernant les niveaux d’analyse pharmaceutique demandés pour les lits MCO (I25 bis) et hors MCO (I26 bis) ?
  10. I25 bis - I26 bis : La conciliation médicamenteuse a été intégrée au rapport d'étape 2015 dans les indicateurs I25 bis et I26 bis. Comment bien répondre à cette question ?
  11. I27 : Comment remplir l'indicateur I27 : "Pharmaciens participant à l'analyse pharmaceutique des prescriptions ayant bénéficié d'une formation [...] dans l'année" ?
  12. I34 bis : Comment remplir l'indicateur relatif à la part des prescriptions des médicaments remboursés appartenant au répertoire des génériques parmi les PHEV ?

Réponses

  • Tous indicateurs : Lors de la transmission du rapport d'étape 2016, faut-il joindre des pièces justificatives ?

Dans le rapport d'étape, des éléments contribuant à l'analyse des indicateurs vous sont proposés à titre d'exemple, ceux-ci ne sont pas exhaustifs. Vous êtes libres d'en considérer d'autres. Les pièces justificatives de ces différents éléments ne sont pas à joindre au rapport d'étape néanmoins elles doivent rester à disposition de l'ARS si cette dernière souhaite les consulter.

  • Tous indicateurs : Faut-il saisir les indicateurs nationaux : IQSS (ex-IPAQSS, ICATB), issus de la certification, Hôpital numérique ?
Ces indicateurs seront pré-remplis dans la mesure du possible. Il incombe néanmoins à l'établissement, la responsabilité de vérifier la véracité des données pré-remplies. S'ils n'étaient pas accessibles dans les bases de données nationales au moment de la saisie, la notion suivante est indiquée : "Données non retrouvées. A compléter par l'établissement". Pour les indicateurs relevés tous les deux ans, la valeur pré-remplie peut être un report de celle de l'année précédente.
  • Tous indicateurs : Si je souhaite justifier des résultats sur un ou des indicateurs spécifiques, est-ce possible de le faire sur le fichier Excel du rapport d'étape ?

Non, le fichier Excel ne permet pas de faire des commentaires associés aux différents indicateurs. Si vous souhaitez justifier des résultats sur certains indicateurs, vous pouvez adresser un courrier à l'ARS, à l'attention de M. Grimonprez en mentionnant le lien avec le rapport d'étape du CBU.

  • I7 bis : L'indicateur concernant les biosimilaires a-t-il changé entre 2015 et 2016 ?
En effet, en 2015 nous vous demandions si vous aviez référencé certains biosimilaires. Pour cette année, nous vous demandons de fournir des données de dépenses associées à quelques molécules pour lesquelles il existe un ou plusieurs biosimilaires.
Si vous avez référencé d’autres biosimilaires, vous pouvez valoriser leur utilisation dans un courrier annexe au rapport d’étape.
Si vous n’êtes pas concernés par l’usage de ces molécules dans votre établissement, indiquez NC.
  • I17 : En 2015, j'ai complété l'indicateur I17 en incluant uniquement les "lits MCO". Faut-il continuer sur cette lancée même si le nouvel indicateur précise "Tous lits confondus"?

Pour 2016, il faut désormais comptabiliser la consommation en antibiotiques sur  l’ensemble des lits, ce qui correspond aux données issues de l'outil ConsoRes. Cet indicateur n’est donc plus limité aux lits MCO. Il n'est pas nécessaire de modifier les données des années précédentes.
Les HAD avec PUI sont bien concernées par cet indicateur.

  • I18 : A quoi correspondent les médicaments anticancéreux traceurs pour lesquels l'indicateur I18 demande le taux de prescription hors référentiel ?
Les médicaments anticancéreux traceurs demandés correspondent à l'ensemble des molécules suivies par l’Observatoire dédié au Cancer de l’OMEDIT qui font l’objet d’un taux de hors référentiel. Nous vous demandons de renseigner ce taux de hors référentiel tel que fourni par l’Observatoire.
  • I21 - I23 : Un établissement MCO avec des activités de dialyse et/ou d'HAD est-il concerné par les indicateurs spécifiques de celles-ci ?

Dans le rapport d'étape plusieurs indicateurs (I21, I23) sont différenciés pour les activités de dialyse et d'HAD. Ces indicateurs concernent uniquement les établissements dont il s'agit de l'activité exclusive. Dans le cas contraire seul l'indicateur du secteur MCO est à remplir.

  • I21, I21 ter, I23 et I25 : Les lits de soins intensifs doivent-ils être exclus du périmètre des indicateurs I21, I21 ter, I23 et I25 ? 

Les lits de soins intensifs ne sont pas des lits de réanimation et doivent, en conséquence, être inclus au sein du périmètre de ces indicateurs. La même remarque s'applique aux lits de surveillance continue, de pédiatrie et d'UHCD.

  • I25 bis - I26 bis : Comment remplir les indicateurs concernant les niveaux d’analyse pharmaceutique demandés pour les lits MCO (I25 bis) et hors MCO (I26 bis) ? 

Chaque pourcentage d’analyse pharmaceutique est à calculer avec les données suivantes :
- Au numérateur : le nombre de lits et places bénéficiant d’une analyse pharmaceutique du niveau précisé (1, 2 ou 3)
- Au dénominateur : le nombre de lits et places bénéficiant d’une analyse pharmaceutique de la prescription, ceci correspond à la valeur de la 1ère case de l’indicateur I25 pour les lits MCO et I26 pour les lits hors MCO
La somme des pourcentages de lits et places bénéficiant d’une analyse pharmaceutique de niveau 1, 2 et 3 doit donc être égale à 100%.

Par exemple :
Etablissement A : 90 lits dont 75 bénéficient d'une analyse pharmaceutique de la prescription complète du patient
Etablissement B : 120 lits dont 80 bénéficient d'une analyse pharmaceutique de la prescription complète du patient

- Niveau 1 : vous faites l’analyse des prescriptions (informatisées ou non) à une fréquence définie mais vous avez accès pour cela ni aux données biologiques ni au dossier patient.
Etablissement A : analyse de niveau 1 pour 24 lits soit 32% (24/75)
Etablissement B : analyse de niveau 1 pour 60 lits soit 75% (60/80)
- Niveau 2 : Pour un service de 21 lits, vous faites l’analyse des prescriptions (informatisées ou non) à une fréquence définie. Pour cela vous avez accès aux données biologiques du patient (telles que NFS, INR, clairance à la créatinine…).
Etablissement A : analyse de niveau 2 pour 21 lits soit 28% (21/75)
Etablissement B : analyse de niveau 2 pour 20 lits soit 25% (20/80)
 
- Niveau 3 : Pour un service de 30 lits, vous faites l'analyse des prescriptions (informatisées ou non) à une fréquence définie. Pour cela, vous êtes présent dans le service, avez accès au dossier patient, aux données biologiques, à l’historique médicamenteux, aux objectifs thérapeutiques.
Etablissement A : analyse de niveau 3 pour 30 lits soit 40% (30/75)
Etablissement B : pas d'analyse de niveau 3 soit 0%
Pour chaque établissement, la somme des pourcentages d'analyse pharmaceutique de niveau 1, 2 et 3 est bien égale à 100%.


Pour rappel, les niveaux d’analyse pharmaceutique (SFPC) se définissent ainsi :
- Analyse de niveau 1 : Revue des prescriptions à l'aide de l'ensemble des prescriptions et des renseignements de base sur le patient
- Analyse de niveau 2 : Revue des thérapeutiques à l'aide de l'ensemble des prescriptions, des renseignements patient et des données biologiques
- Analyse de niveau 3 : Suivi pharmaceutique à l'aide de l'ensemble des prescriptions, des renseignements et dossier patient, des données biologiques, de l’historique médicamenteux et des objectifs thérapeutiques
Les recommandations de la SFPC sont accessibles dans la rubrique "Pratiques et recommandations autour de l'analyse pharmaceutique".

  • I25 bis - I26 bis : La conciliation médicamenteuse a été intégrée au rapport d'étape 2015 dans les indicateurs I25 bis et I26 bis. Comment bien répondre à cette question ?

La conciliation médicamenteuse est un processus complet qui doit intégrer obligatoirement chacune des étapes suivantes :
- Recueil des données
- Formalisation d'une liste exhaustive des traitements habituels : Bilan Médicamenteux Optimisé (BMO)
- Comparaison des traitements habituels à la prescription hospitalière
- Caractérisation et gestion des divergences au cours d'un échange pluriprofessionnel
- Justification des divergences et/ou modification de la prescription

  •  I27 : Comment remplir l'indicateur I27 "Pharmaciens participant à l'analyse pharmaceutique des prescriptions ayant bénéficié d'une formation [...] dans l'année" ?

Tout pharmacien participant à l'activité d'analyse pharmaceutique est soumis à justification (réponse en "individus" et non en ETP).

Une formation par an est obligatoire, mais pas spécifiquement celle dispensée par l'OMEDIT.

  • I34 bis : Comment remplir l'indicateur relatif à la part des prescriptions des médicaments remboursés appartenant au répertoire des génériques parmi les PHEV ?

Cette donnée est transmise à chaque établissement au sein de la synthèse de l'Assurance Maladie : "Profil établissement PHMEV et LPP hors rétrocession".
La cible nationale a été fixée à 39% par le décret du 18 mars 2015.

Agenda
Semaine de la Sécurité des Patients
9ème Rencontre Régionale d'Information sur les Antibiotiques
Newsletter