Observatoire du médicament, des dispositifs médicaux et de l'innovation thérapeutique

Accueil

Présentation de la conciliation médicamenteuse

L'iatrogénie médicamenteuse, un problème majeur de santé publique

Les Enquêtes Nationales sur les Evénements Indésirables associés aux Soins (ENEIS) montrent que près de la moitié des Evénements Indésirables Médicamenteux (EIM) sont évitables. Les erreurs médicamenteuses à l'origine d'EIM surviennent principalement aux points de transition ville/hôpital.
La conciliation médicamenteuse, activité de pharmacie clinique, permet de prévenir ces erreurs en assurant le sécurisation du parcours de soins et en garantissant sa continuité.

La conciliation médicamenteuse

ERreur MEdicamenteuse & Sécurité des soins (ERMESS) - CH de Lunéville


La conciliation médicamenteuse correspond au processus formalisé qui prend en compte, lors d'une nouvelle prescription, tous les médicaments pris et à prendre par le patient. Elle associe le patient et repose sur le partage d'informations et sur une coordination pluri-professionnelle (d'après la définition de la HAS).

Med'Rec

La démarche High5s de l’Organisation Mondiale de la Santé propose de cibler cinq "solutions de sécurité prioritaires" dont la prescription des médicaments aux points de transition du parcours de soins. Pour la France, la HAS a retenu deux solutions sur cinq et s'est engagée à conduire le projet Med’Rec sur la conciliation des traitements médicamenteux. Le rapport est disponible sur le site de la HAS, les premiers résultats montrent 46 188 divergences médicamenteuses (écarts) interceptées sur 27 447 patients conciliés.

Les recommandations 

> Guide mettre en oeuvre la conciliation des traitements medicamenteux en etablissement de sante. Sécuriser la prise en charge médicamenteuse du patient lors de son parcours de soins. Haute Autorité de Santé, décembre 2016
Fiche mémo. Préconisations pour la pratique de conciliation des traitements médicamenteux. Société Française de Pharmacie clinique, décembre 2015

Enquête nationale sur son déploiement

Afin de disposer d’une revue exhaustive des pratiques de conciliation médicamenteuse en France, la DGOS a élaboré un questionnaire visant d’une part à disposer d’un état des lieux et d’autre part à identifier les besoins pour le déploiement de cette démarche. 

Les résultats :
Instruction DGOS/PF2/2015/65 du 09 mars 2015 relative à la mise en oeuvre d'une enquête nationale sur le déploiement de la conciliation médicamenteuse dans les établissements de santé et son questionnaire.


 
Agenda
Semaine de la Sécurité des Patients
9ème Rencontre Régionale d'Information sur les Antibiotiques
Newsletter