Observatoire du médicament, des dispositifs médicaux et de l'innovation thérapeutique

Infection à COVID-19

Depuis l’émergence de cette nouvelle maladie en janvier 2020, nous sommes confrontés à une crise sanitaire majeure, dont l’ampleur, la cinétique, les impacts sur la vie économique et sociale de nos concitoyens sont sans précédent.

Epidémiologie et actualités

L'ARS Pays de la Loire publie quotidiennement un point de situation pour la région Pays de la Loire ici.

Retrouvez également les communiqués de presse sur le sujet de l'ARS Pays de la Loire ici.

Santé Publique France met en ligne en fin de journée les chiffres des cas de COVID et des décès en France, en Europe et dans le monde ici.

Santé publique France met aussi en ligne des cartes de l’épidémie de coronavirus ici.

Retrouvez les actualités de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) sur la maladie à coronavirus (COVID-19) ici.

Symptômes

Les symptômes principaux du COVID-19 sont, par ordre de fréquence décroissant (selon le collège de lamédecine générale (CMG)) :
Fièvre (83 à 98%. Jusqu’à 60% de patients apyrétiques dans des études avec moins de patients hospitalisés, température médiane = 37,75 à 38,3°C), toux (59 à 82%) habituellement sèche, dyspnée (31 à 55%), myalgies (11 à 44%), confusion (9%), céphalées (6 à 13%), maux de gorge (5 à 17%), rhinorrhée (4%), douleur thoracique (2%), diarrhée (3 à 10%), nausées vomissements (1 à 13%).
Dans la grande majorité des cas, la maladie guérit avec du repos. Des approches méthodologiques complexes ont estimé que la fraction des « infectés non répertoriés » (qui inclut des sujets asymptomatiques) serait de 86%.

Perte du goût et de l'odorat :
Des cas d'anosmie (perte de l'odorat) brutale et complète sans obstruction nasale sont décrits, avec disparition du goût. Elle peut être isolée ou avec des symptômes minimes. Il faut toujours chercher ce symptôme devant un patient suspect de Covid-19. Ne pas les traiter par corticoïdes inhalés ou per os, ni par lavages de nez (ils pourraient favoriser la dissémination virale). L'évolution semble être favorable, dans la majorité des cas.

Signes cutanés :
Peu à peu, des signes cutanés associés à l'infection par le SARS-Cov-2 sont décrits, allant du simple prurit à des acrosyndromes.

Personnes âgées :
Au premier plan, des formes avec symptomatologie digestive, états confusionnels, initialement non fébriles sont décrites chez les personnes âgées : signes digestifs (notamment diarrhées), états confusionnels ou chutes, fébricules avec variations de température entre hyper et hypothermies.

Modes de transmission

La maladie se transmet par les postillons (éternuements, toux). On considère donc qu’un contact étroit avec une personne malade est nécessaire pour transmettre la maladie : même lieu de vie, contact direct à moins d’un mètre lors d’une toux, d’un éternuement ou une discussion en l’absence de mesures de protection. Un des vecteurs privilégiés de la transmission du virus est le contact des mains non lavées.

Délai d’incubation :
Le délai d’incubation (période entre la contamination et l’apparition des premiers symptômes) du coronavirus COVID-19 est de 3 à 5 jours en général, il peut toutefois s’étendre jusqu’à 14 jours. Pendant cette période, le sujet peut être contagieux : il peut être porteur du virus avant l’apparition des symptômes ou à l’apparition de signaux faibles.

Gestes "barrières"

Face au coronavirus, il existe des gestes simples pour préserver votre santé et celle de votre entourage : (informations à retrouver sur le site du gouvernement ici - sur le site de l'ARS Pays de la Loire ici ou sur le site de l'OMS ici)
  • Se laver les mains très régulièrement ou utiliser une solution hydro-alcoolique
  • Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir
  • Saluer sans se serrer la main et arrêter les embrassades
  • Utiliser un mouchoir à usage unique puis le jeter
  • Eviter de se toucher le visage
  • Respecter une idstance d'au moins un mètre avec les autres
  • Eviter les rassemblements, limiter les déplacements et les contacts
  • En complément de ces gestes, porter un masque quand la distance d’un mètre ne peut pas être respectée
Agenda
Formation à la conciliation médicamenteuse
Formation Sécurisation du circuit des produits de santé
Newsletter